A la rencontre d’un animal de légende

 

 photo5

Les grands carnivores jouent un rôle important sur le biotope qu’ils occupent et leur nature sauvage doit être respectée afin de garantir l’équilibre d’un écosystème fragilisé par l’intervention humaine. La convention de Berne va dans ce sens avec << La protection de la vie sauvage et du milieu naturel en Europe>>.

 

Néanmoins, malgré l’urgence de la situation, nous déplorons que le ministère de l’écologie n’ait jamais autant combattu le loup et autorise des tirs d’abattage coûteux, déstructurant les meutes, et en contradiction avec  la politique affichée d’une espèce. Il existe pourtant d’autres mesures pour la protection des troupeaux ( chien de bergers, tirs d’effarouchement, clôtures, signaux lumineux et sonores…)

 

La situation des loups en captivité est aussi problématique: on constate en France, sur plusieurs département, des détentions illégales de loups ou hybrides de loups par des particuliers.Certains acquéreurs sont parfaitement conscients d’être dans l’illégalité, d’autres sont dupés, abusés.

 

Le coeur de notre projet associatif est bien de refuge pour les loups et cervidés en captivité issus des pratiques illégales mentionnées ci-dessus. Nous oeuvrons donc pour la sauvegarde de ces individus aujourd’hui menacés d’euthanasie.

 

L’objet de notre association est bien d’assurer un lieu de vie pour cette faune en captivité et de développer des missions d’animation, de sensibilisation, d’éducation permettant de questionner les relations de l’homme à la nature.

 

Ce refuge en Centre Bretagne constitue aujourd’hui le seul lieu en France à accueillir les loups. Depuis 2006, nous veillons chaque jour à leur bien-être. Nos actions oeuvrent ainsi pour le bien commun.

 

En 2015, 18 loups ainsi que 28 daims résident au refuge et vivent dans le respect de leur nature sauvage.

Le  site n’est ouvert au public qu’une partie de l’année afin de ne pas perturber leur besoin de tranquillité, et plusieurs manifestations de soutien sont organisées tous les ans.

 

Au-delà de l’accueil des loups, l’association de Lupi-Les-Loups anime un lieu original et fédère une dynamique associative dans un territoire rural auquel nous sommes très attachés! Au travers de notre programme d’animation et d’événements, nous contribuons au vivre ensemble et à la valorisation des richesses naturelles de notre territoire créant ainsi une relation de proximité avec les habitants, artisans, scolaires…

 

Nous cherchons aussi à incarner un autre modèle de société en harmonie avec la nature et dans le respect des valeurs du développement durable: bâtiments d’accueil public, toilettes sèches, cidrerie, yourte avec le bois issu de l’exploitation forestière du site .

 

Le site de Coat Fur propose une alternative aux modes de vie basés sur la consommation. c’est un lieu de protection mais aussi de ressourcement respectueux de la nature et de l’homme. Ici l’ouverture et la dimension sociale sont au centre de notre démarche: Le site est mis à disposition de l’ IME de Carhaix (29)  qui vient nous aider, tous les mercredis pour l’entretien.

 amarok-miyax